25 novembre 2009

Megan Fox n'est pas sexy...

... et j'assume - bien conscient de me contredire par rapport à ce que je pouvais dire ici ou . Mais c'était en 2007 ! Aujourd'hui, 2010 approche à grand pas et je ne suis plus du tout de cet avis. Non, je ne suis pas devenu homo tout d'un coup, comme ça, en me levant un matin. Parce qu'évidemment, dire aujourd'hui, ici, comme ça, que Megan Fox n'est pas sexy pourrait revenir à mettre un grand coup de revers à son hétérosexualité devant des milliers de spectateurs (OK, là, j'exagère, disons des centaines...). Mais non et encore non. L'hétéro que je suis revendique et affirme haut et fort qu'il ne trouve pas Megan Fox sexy. Je ne trouve plus Megan Fox sexy, pour être tout à fait précis.

Depuis deux ans, un consensus international s'est ainsi formé autour de la brunette. C'est en effet à une véritable OPA du sex-appeal sur celluloïd et papier glacé que Megan s'est livrée depuis plusieurs années. Désormais actionnaire majoritaire chez FHM et GQ, la brunette fait bander (presque) tous les pénis de la planète et fait mouiller (presque) autant de vagins. Car c'est un fait : même les filles la trouve "bonne" (Voir ici ou ). Des séries TV aux films, des couvertures aux pages centrales, Megan expose de long en large son visage de pin-up, ses seins parfaits, son corps bronzé, son petit cul et ses sublimes jambes, tandis que le commun des mortels bave, bande et mouille.

C'est le premier problème. J'avoue sans hésitation que le premier TRANSFORMERS est une ode à la plastique de Megan, qu'elle y est absolument parfaite. J'irais même jusqu'à dire, pour bien montrer que je suis un "vrai mec" qu'elle était "méga bonne". Sauf qu'à ce moment-là, c'était plus ou moins la première fois qu'on la voyait. Depuis, on en a trop vu, beaucoup trop vu. C'est un peu le phénomène Elizabeth Berkley. Rappelez-vous, en 1995, quand cette dernière, ex-héroïne proprette de SAUVEZ PAR LE GONG, enlevait tout et se prêtait à des scènes pour le moins "osées" dans SHOWGIRLS... Ce devait être le rôle de sa vie, sa consécration mais ce ne fut que le début de la fin. La cause était simple (et personne ne dit que c'était parce que c'était mauvais - pas touche à SHOWGIRLS !) : une fois que t'as tout montré, que te reste-t-il ? Après Megan les jambes écartées, c'est Megan mange une cerise, puis Megan prépare un petit plat etc. Qu'est-ce qu'il y a après tout ça ? Trop c'est trop.

D'autant qu'avec le succès, Megan s'est laissé allé aux excès. Mais pas n'importe lesquels ! Quant on a 20 ans, qu'on est une star et un sex-symbol, on ne va pas s'engraisser au Burger King du coin de la rue. On a plutôt tendance à se mettre aux régimes macrobiotiques et éventuellement aux doigts dans la bouche la tête dans la cuvette des chiottes. Elle, qui avait alors des courbes vraiment bien faites (voire parfaites), s'est mise au style anorexique (voir le Empire de mai 2009). Sauf qu'avec ses tatouages cheap, sa tête de pin-up et ses jeans trop serrées, elle ferait désormais davantage penser à une junkie sous crystal meth qu'on aurait croisé sur Hollywood Blvd... En un mot, elle fait "crade" !

Et c'est pas son langage et son attitude générale qui vont changer les choses. Dès qu'elle ouvre la bouche, c'est pour sortir une énormité sur les pets, les seins de Salma Hayek, la drogue, Zac Efron ou le sex-appeal d'Angelina Jolie. J'adore les filles un peu bizarres mais avec Megan, c'est comme si on était en permanence dans la Quatrième Dimension... Je vous rappelle par exemple que Jean-Claude Van Damme a - un temps, avant qu'il ne commence à l'ouvrir - été considéré comme un sex-symbol...

En effet, qui a dit que le sex-appeal devait uniquement se limiter à la beauté des (gros) seins, du cul et du visage de pin-up (Scarlett Johannsson, je parle aussi de toi, là !) ? Est-ce que l'allure générale, le charme, l'intelligence, la sophistication, le glamour ne peuvent pas aussi être bandant ? Pourquoi tout le temps dire de Natalie Portman, Zooey Deschanel ou Keira Knightley qu'elles sont seulement jolies ? Ne sont-elles pas aussi extrêmement sexy ? A fond. Carrément. Sans aucun doute. A mon humble avis, ces trois-là sont bien plus sexy - malgré leurs fesses plates et leur ligne de planche à repasser - que toutes ces bimbos à (plus ou moins) gros seins qui font fantasmer les amateurs de carrosseries en tous genres...

En parlant d'amateurs de carrosseries... L'avenir de la libido masculine repose (encore une fois) sur Michael Bay. Il reste en effet le seul qui soit encore (à peu près) capable de filmer la Megan comme une diva grâce à sa technique habituelle : beaucoup de soleil, beaucoup de sueur et un peu d'huile de moteur sur sa peau bronzée, soit la recette pour parvenir encore à faire illusion le temps d'un film. D'ailleurs, il suffit de voir JENNIFER'S BODY : Karyn Kusama fait dégager le soleil sous les gros nuages gris, remplace l'huile de moteur par le sang et Megan retrouve une pâleur naturelle qui fait mal au sex-appeal. Moche. Très moche. Mais cette fois, même Bay le Pygmalion, ne semble plus pouvoir faire grande chose. Voyez TRANSFORMERS 2 ! Ce n'était déjà plus vraiment pareil. Trop maigre. Trop de cuir. Trop de tout.

Megan, désolé d'être aussi brutal, mais c'est fini !

Voilà. Quand je disais que je n'aimais pas le consensus... Où ça me mène...


5 commentaires:

  1. Rise & Fall. Je reste convaincu qu'elle est superbe.

    RépondreSupprimer
  2. Il y a une différence entre "bonne" et "sexy".
    Megan est bonne et Scarlett est sexy.
    Scarlett, elle, n'a pas tout montré et quand elle le fait, c'est plus subtil que Megan.

    RépondreSupprimer
  3. Franchement, je pense juste que "sexy" est une façon classe de dire "bonne"... La finalité (le pieux) est la même, non ? ;-)

    RépondreSupprimer
  4. nan nan nan, je dis que Megan est ultra bonne mais je ne la trouve pas sexy.
    Je plussoie FredP. Scarlett est à la fois bonne et surtout, très très sexy.

    RépondreSupprimer
  5. Le degré de sexitude est, comme tout dans ce bas monde, subjectif. Personne ne peut donc te contredire violemment ;-)
    D'autant que perso j'ai jamais été un grand fan de la Meg...

    RépondreSupprimer