28 avril 2010

Made in oo's #4 : Seins et Fesses d'actrices

NOTE : Ceci est un post test pour vérifier la théorie selon laquelle il faut parler du cul des stars pour faire de l'audience. Donc, chères lectrices que j'aime d'amour, ne m'en voulez pas trop pour ces quelques lignes et photos un peu rustre. Promis, après, je fais un post pour dire à quel point, un jour, je voudrais vivre une grande histoire avec une fille drôle, intelligente, avec des lunettes et qui aimerait les films en noir et blanc - peu importe la beauté de ses seins et de ses fesses (Ceci ne s'adresse à personne en particulier. Soyons bien clair là-dessus !). Quant à vous, chers lecteurs que je n'aime pas d'amour mais que j'aime bien quand même, je n'aurais qu'un mot : ENJOY !

Il y a trois catégories d'actrices à Hollywood quand se pose le sujet de la nudité. Il y a d'abord celles qui n'ont plus rien à perdre, qui se distinguent en général par leur bouche trop pulpeuse, leurs seins un peu trop "ronds" et des incisions derrière les oreilles. Il y a ensuite celles qui ont tout à gagner qui se distinguent en général par la blondeur de leur cheveux, la longueur de leurs dents et leur capacité à railler le parquet. Il y a enfin toutes les autres, les stars, les vraies, bien au-dessus de tout ça et prêtes à tout pour l'Art, qui se distinguent en général par la présence de statuettes dorées dans leur toilette.

Alors pour vous, messieurs, le top 10 du taux de nudité (ratio entre le nombre de films "nues" et le nombre de films total) des actrices hollywoodiennes qui ont le plus montrées leurs seins et/ou leurs fesses en 35mm lors de la décennie passée. Des actrices d'un peu toutes les catégories d'ailleurs - sauf de la première (Sharon Stone était 14e de mes statistiques !).

Et pour ceux, au fond, qui n'auraient pas compris de quoi on parlait, Sasha Grey, Jenna Jameson et leurs copines ne comptent pas !

1. (Ex-Aecquo) Angelina Jolie (Taux de nudité : 40%)
Même si je suis en total désaccord avec ça, Angelina Jolie est le sex-symbol #1 de la décennie écoulée. C'est indéniable. Et elle a tout fait pour. Contrairement à sa jeune rivale Megan Fox, Angelina a tout montré, de ses seins-seins à son cul-cul. Et pas seulement dans des films indés que personne n'a vu. De WANTED à TAKING LIVES en passant par L'ECHANGE, elle a tombé les vêtements dans de grosses prods hollywoodiennes. Mais si vous voulez du sexe avec Antonio Banderas, il faut se tourner vers ORIGINAL SIN.

1. (Ex-Aecquo) Keira Knightley (Taux de nudité : 40%)
Avoir les fesses et les seins plats n'a jamais empêché Keira Knightley de se déshabiller au cinéma. Pourtant, malgré ses efforts, elle n'a jamais été considérée comme un sex-symbol, restant dans l'imaginaire collectif l'éternelle "pixie girl" craquante de LOVE ACTUALLY. D'ailleurs, de SILK à DOMINO en passant par THE JACKET ou THE EDGE OF LOVE, les nombreux films dans lesquelles elle a montré ses "oeufs aux plats" ont toujours été des bides retentissants.

2. Charlize Theron (Taux de nudité : 38,1%)
Comme sa collègue Angelina ci-dessus, Charlize Theron n'a jamais eu peur de montrer sa délicieuse plastique. Le passé de top-model aide grandement, évidemment. Et le fait d'avoir eu un Oscar (MONSTER en 2003) ne l'a pas refroidi. Comme à ses débuts dans les 90's, Charlize, sans complexes (mais encore une fois, c'est facile !) montre tout de films en films, de NOUS ETIONS LIBRES à MOI PETER SELLERS en passant par LOIN DE LA TERRE BRULEE.

3. Nicole Kidman (Taux de nudité : 35,2%)
Fut un temps, dans les années 90, où Nicole Kidman devait imposer dans son contrat d'apparaître nue dans les films. La seule façon d'expliquer l'omniprésence de ses seins et/ou de ses fesses sur les écrans de cinéma. On ne va pas s'en plaindre. Ces derniers sont moins présents ces derniers temps mais on les retrouve encore régulièrement, de COLD MOUNTAIN à BIRTH en passant par FUR et LA COULEUR DU MENSONGE.

4. Kate Winslet (Taux de nudité : 33,3%)
Il semble maintenant évident que le prestige que l'on peut accorder à une actrice hollywoodienne soit fortement proportionnel à sa capacité à se déshabiller. Après les 3 premières de ce top, c'est indéniable. Avec la quatrième, ça deviendrait presque une règle. Kate Winslet a beau s'être calmé au milieu de la décennie, elle a largement satisfait son public masculin avec QUILLS et IRIS en 2000 et plus récemment avec LITTLE CHILDREN et THE READER.

5. Halle Berry (Taux de nudité : 30%)
La première fois que vous vous déshabillez au cinéma, on vous donne un Golden Globe (en 1999, pour le téléfilm DOROTHY DANDRIDGE). Qu'est-ce que vous faites alors ? L'année suivante, vous vous mettez encore plus à poil dans OPÉRATION ESPADON (2001) puis vous tournez une des scènes les plus torrides de la décennie (A L'OMBRE DE LA HAINE). Résultat : vous remportez un Oscar cette même année. Quant à en conclure que tout le monde ne s'intéresse qu'au cul d'Halle Berry, je n'irais pas jusqu'à là. Quoique.

6. Rachel Weisz (Taux de nudité : 29,4%)
Contrairement à beaucoup de ses collègues pré-citées ci-dessus, Rachel Weisz est passée maître dans la suggestion. En effet, rares sont les films dans lesquels elles tombent tout. Au contraire, elle serait plus dans un plan de fesse par ci, un plan de seins par là, que ce soit dans STALINGRAD, THE CONSTANT GARDENER, AGORA ou LES FRÈRES BLOOM. Ce qui n'est pas moins sexy. Bien au contraire.

7. Malin Akerman (Taux de nudité : 27,27%)
A la manière de Kim Basinger dans les années 80 et de Heather Graham à la fin des années 90, Malin Akerman s'est imposée en quelques films comme la blonde incendiaire pas vraiment farouche lorsqu'il s'agit de se déshabiller (intégralement) sur celluloïd, de HAROLD & KUMAR (son premier "vrai" rôle à Hollywood) aux FEMMES DE SES RÊVES en passant par WATCHMEN et quelques séries (THE COMEBACK et ENTOURAGE). Et pour l'instant, ça a l'air de marcher.

8. Chloe Sevigny (Taux de nudité : 26,6%)
J'ai un peu hésité à l'inclure dans le classement car, en fait, des films hollywoodiens, Chloé Sevigny n'en fait pas (un seul en 15 ans de carrière). Mais c'est une icône. Tout le monde la connaît plus ou moins, notamment parce qu'elle n'a jamais eu froid aux yeux : elle a débuté au cinéma dans le sulfureux KIDS (1995) et elle suce Vincent Gallo en gros plan dans BROWN BUNNY (2003) ! Ca s'appelle se donner à 100% pour son métier...

9. Anne Hathaway (Taux de nudité : 23%)
Elle a beau être connue et reconnue pour ses comédies romantiques et son charme irrésistible de "pixie girl", la belle brunette a aussi tourné un certain nombre de grands drames dans lesquels elle n'a jamais hésité à se déshabiller : de BROKEBACK MOUNTAIN à HAVOC (inédit en France et rôle très très éloigné de son image habituelle) en passant par RACHEL SE MARIE.

10. Marisa Tomei (Taux de nudité : 21,05%)
Marisa Tomei n'a jamais rien fait comme les autres : Oscarisée en 1992 pour un rôle au final assez limité (MON COUSIN VINNY), elle n'a pas, comme la plupart, profité de sa jeunesse pour se déshabiller au cinéma. Pour le plus grand plaisir des amateur de MILF, c'est en effet à 40 ans qu'elle a commencé à faire tombé les vêtements, à l'image de ses prestations très chaudes dans FACTOTUM, 7H58 CE SAMEDI-LA et THE WRESTLER.


2 commentaires:

  1. bon ben tu nous diras si l'article a marché ou non. moi je dis qu'Halle Berry avait fait une sacré prise de risque avec A l'ombre de la haine...

    RépondreSupprimer
  2. je regrette parfois de ne pas être cinéphile...

    RépondreSupprimer