17 octobre 2007

Les parfaites GIRLS NEXT DOOR !

Dans une certaine comédie hollywoodienne, on a tenté de nous faire passer la pouf blonde Elisha Cuthbert pour cette fameuse "Girl Next Door", . Et si vous "googler" cette fameuse "Girl Next Door", vous allez à coup sûr tomber sur bon nombre de sites pornos. Car effectivement, cette voisine d'à côté est objet de fantasmes : c'est la fille qui habite près de chez vous, qui attise tous les fantasmes...

Mais une "Girl Next Door", c'est surtout la fille comme les autres, cette fille pas forçément d'une beauté "flashy". C'est cette fille souvent dans l'ombre d'une plus belle, cette fille discrète que les "garçons populaires du lycée" ne captent pas un instant. C'est cette fille qui se révèle au deuxième regard, sous l'effet de l'amour et/ou de l'expérience, bien plus jolie que le premier regard n'aurait voulu le laisser supposer...

Voici donc quelques exemples dans la culture pop...

JENNA FISHER
Dans la série "The Office", elle est la secrétaire discrète qui préfère rester avec son gros balourd de fiancé qui l'a demandé en mariage "il y a 2 ans et demi" plutôt que de sortir avec le cynico-romantique Jim. L'ultime girl next door des années 2000 - également très frappant dans le film "Les Rois du Patin"...
JENNIFER GREY (Dirty Dancing)
Dans "Dirty Dancing", elle est le vilain petit canard, trop timide, trop sage, trop intello. Avec son nez "différent", Jennifer Grey avait dans les années 80 le charme d'une beauté non asseptisée. Depuis, elle a complètement disparu de la circulation : la faute à la chirurgie esthétique et un "nose job" qui l'a transformé en beauté fade et ordinaire. Comme quoi le charme de la girl next door est puissant à Hollywood...
EMILIA FOX (Cashback)
Dans "Cashback", elle est une caissière insignifiante. Elle s'ennuie. Personne ne la remarque. Mais derrière les yeux amoureux de l'insomniaque artiste qui travaille avec elle, elle se révèle d'une incroyable beauté. Comme quoi, la vraie Girl Next Door se révèle toujours avec le véritable Amour qu'on lui porte. c'est d'ailleurs vraie pour toutes ses camarades ici présentes...
JENNIFER JASON LEIGH (Fast Times at Ridgemont High)
Dans "Fest Times at Ridgemont High", elle est la petite timide dans l'ombre de la brune sexy Phoebe Cates. Tellement mal dans sa peau et timide qu'elle finit par se faire dépuceler à 15 ans sur le banc d'un stade en pleine nuit. Mais elle est tellement craquante dans son uniforme de serveuse de fast-food.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire