02 mai 2011

Les 99 (faux) problèmes de Jay-Z

J'écoutais récemment le "99 Problems" de Jay-Z. Oui, je suis assez hardcore en ce moment comme mec. Et en mec bien hardcore, je notais à quel point ce titre est un peu une arnaque. Car des problèmes, Jay-Z, il n'en a pas vraiment 99. En déconstruisant les paroles du morceau comme un membre du jury de Top Chef, on se rend compte qu'il n'en a juste qu'une petite dizaine et ils sont très inégaux. Un mec comme Bruce Willis, dans n'importe lequel de ses films, a des problèmes beaucoup plus graves. Et lui, ils n'en fait pas une chanson... (en même temps, prévenez-moi quand un rappeur se mettra à sauver le monde, cela vaudra définitivement que quelqu'un en fasse un film... Ou disons juste un sketch...)

1. "Foes that wanna make sure my casket's closed"
Des ennemis publics, Jay-Z en a eu quelques uns au cours des années. A vrai dire, ce mec est un aimant à conflit. Nas, Mobb Deep, The Game, Beanie Segel, 50 Cent, MC Hammer, Noel Gallagher de Oasis, 2Pac. Bon, OK, 2Pac, c'est pas lui qui va refermer le cerceuil de Jay mais quand même, on peut sérieusement penser que ce problème est son problème n°1. C'est pas sain d'avoir autant d'ennemis sur le dos.

2. "You grew up with holes in ya zapatos"
C'est sûr qu'avoir des trous dans ces chaussures quand on est gosse, c'est pas cool. Ce qui est encore moins cool, c'est d'avoir un problème de langue et commencer à mélanger l'anglais et l'espagnol. Jean-Claude Van Damme s'est ridiculisé pour moins que ça...

3. "I go trapped in the kit kat again. Back through the system with the riff raff again"
D'après l'interweb, "kit kat" est du slang pour dire "voiture de police". Comment en est-on venu à appeler une voiture par le nom d'une barre chocolatée ? Cela restera sûrement à jamais aussi mystérieux que la signification profonde d'un clip de Lady Gaga. Reste que cela peut être interprété comme un très sérieux problème pour Jay. Imaginez, maintenant qu'il mène la grande vie de millionnaire, il n'a pas vraiment envie de se retrouver sur le siège arrière d'une caisse dégueu de flics pour ensuite finir la nuit dans une minuscule cellule entouré de gens du peuple. Après tout, combien d'entre eux pourraient se vanter de s'être tapé une ancienne membre des Destiny's Child ? Franchement, pas plus de 5 ou 6... Vous imaginez !

4. "Paparazzi's with they cameras snappin"
C'est définitivement un problème. Si un paparazzi se mettait à photographier son entre-jambe ou un petit bidon qui laisserait supposer qu'un polichinelle est dans le tiroir, ce serait vraiment dramatique pour sa street cred'.

5. "D.A. tried to give the nigga shaft again. Half-a-mil for bail cause I'm African"
Je suis sûr qu'un mec comme Jay-Z, qui a du vendre cinquante trillions de disques dans le monde, doit bien galérer à sortir 500 000 dollars de son porte-monnaie en or. Sarcasme excepté, c'est vrai qu'avec les limites des distributeurs, 500 000 dollars, ça doit être coton à retirer. Quant au procureur, étonnant qu'il soit un problème pour Jay qui, quelques années auparavant, se vantait de posséder la ville ("The City is Mine")

6. "Rap critics they say he's "Money Cash Hoes". I'm from the hood stupid, what type of facts are those"
Non mais c'est vrai, qu'est-ce que c'est que ces arguments? Jay vient du ghetto donc il doit absolument parler d'argent et être misogyne. Ces critiques, toujours à critiquer... Ils pourraient réfléchir un peu. Ce serait comme critiquer Lil Wayne et son vieux crew de s'appeler Cash Money Millionaires. C'est redondant !

7. "Understand the intelligence that Jay-Z has"
C'est toujours tellement frustrant de ne pas voir son intelligence reconnue. Mais doit-on vraiment s'en vouloir ? Après tout, l'homme a fait son succès sur un morceau reprenant "Hard Knock Life" de ANNIE. Possible que par intelligence, Jay veuille plutôt signifier qu'il s'y connaît vraiment (beaucoup) en comédie musicale - car, c'est connu, les gens confondent souvent les deux.

8. "In my rear view mirror is the mother fuckin' law (...) Doing fifty-five in a fifty-fo"
Bienvenue dans le monde de Jay-Z, le seul monde qui possède des zones où la vitesse est limitée à 54 miles par heure. Ca doit être un truc genre "Le Prisonnier" ou "Shangri-La"

9. "Rap mags try and use my black ass"
Ça, c'est un problème bizarre. En fait, je n'arrive pas à comprendre en quoi c'est un problème pour lui. Il pose pour la couverture d'un magazine en se prenant pour un caïd. Ça vend du papier à la tonne. Ça lui fait de la pub. Ça fait de la pub pour le magazine. Tout le monde est content. A moins que... A moins qu'un journaliste mâle et peu informé sur le statut "marital" de Jay ait tenté de faire tomber son stylo...

10. "I got beef with radio if i don't play they show. They don't play my hits"
Pauvre bichon... Il doit faire des interviews pour qu'on passe ses chansons (déjà vendues à 50 trillions d'exemplaires) à la radio.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire