14 août 2016

La fin de la vague «Young Adult» à Hollywood est une bonne nouvelle pour le cinéma indépendant



Où j'explique comment Daniel Radcliffe ou Robert Pattinson sauvent le cinéma indépendant A lire sur Slate.fr

Aucun commentaire:

Publier un commentaire