27 décembre 2007

Comme quoi une bonne histoire...

Il y a en ce moment sur les écrans de cinéma une petite merveille de film, un film comme on ne croyait plus en voir, à l'âge des Harry Potter, Seigneur des Anneaux et autres blockbusters blindés à ras-bord d'effets spéciaux grandiloquents et couteux. Ce film s'appelle IL ETAIT UNE FOIS et renoue avec humilité avec des films comme Hollywood en faisait quand les effets spéciaux numériques étaient encore balbutiants.

Des films avec juste une histoire pas compliquée et originale, des personnages attachants, des acteurs brillants et pas formatés, siliconnés et je-ne-sais-quoi d'autres, des gags efficaces, un peu de niaiseries hollywoodiennes.

Voilà ! La formule est simple mais finalement devenue si rare aujourd'hui où il faut so-disant s'appuyer sur un roman, un jouet, une attraction, une BD, une série etc. pour soi-disant attirer les spectateurs en masse ! L'originalité n'a plus vraiment cours à Hollywood ces dernières années... Et même si Spider-Man, la trilogie du Seigneur des Anneaux, Transformers sont par exemple des films réussis, ils ne sont pas forçément très originaux et font sans cesse dans la démesure.

En cette fin d'année, entre A LA CROISEE DES MONDES (pas mauvais par ailleurs) et IL ETAIT UNE FOIS, on avait donc le choix entre un blockbuster adapté d'un best-seller et blindé d'effets spéciaux et de stars ultra-glamour (Nicole Kidman totalement fade sous 25 couches de maquillage) et un finalement "petit" (proportionnelement j'entends) film. Le résultat au box-office ne s'est d'ailleurs pas fait attendre : LA CROISEE DES MONDES peine à se rembourser tandis qu'IL ETAIT UNE FOIS séduit petits, moyens et grands !

Comme quoi une bonne histoire....

Aucun commentaire:

Publier un commentaire