28 décembre 2007

GIRLS of 2007 !

C'est purement subjectif. Parfois plus lié à la plastique qu'au véritable talent mais ces demoiselles-là, en 2007, elles ont été vraiment très présentes dans mon esprit... Entre coup de coeur (pas qu'artistique...), fantasmes et coup de poing dans la gueule, elles ont été, dans le désordre, mes visages féminins de l'année qui s'est écoulée...

Alicia Keys
Cette année, la plus belle des chanteuses soul a fait des étincelles en tueuse sexy dans le fantastique film MISE A PRIX. Elle a également sorti son troisième et meilleur album avec l'énorme single "No One". Bref, 2007 a franchement confirmé Alicia Keys comme une des stars les plus classe du monde !

Keri Russell
Ah Keri ! Depuis le temps que je dis que cette fille a un potentiel énorme. Car en plus d'être incroyablement belle, elle a enfin démontrée au monde entier ses talents d'actrice dans la drama-comedy feministe WAITRESS. Je me serais gavé de tartes pour ses beaux yeux...

Amy Adams
Après une nomination aux Oscars, Amy Adams a enfin obtenu le rôle qui ferait d'elle une star à Hollywood. Dans IL ETAIT UNE FOIS, elle est donc une princesse de dessin-animé plongée dans le tumulte de la réalité new-yorkaise. Timing comique impeccable, charme de "girl next door" imparable. Elle est tout simplement magique...

Natalie Portman
A l'affiche de deux films en 2007 (LES FANTOMES DE GOYA et MY BLUEBERRY NIGHTS), la sublissime Natalie n'a pas fait de miracles cette année contrairement aux deux années précédentes. Mais juste parce que je suis fou d'elle, elle a le droit de figurer dans cette humbe colonne... C'est mon hommage à sa beauté et son talent...

Marissa Nadler
Avec sa voix cristalline, sa guitare sèche, ses mélodies aériennes et sa mélancolie, Marissa Nadler est un ange qui fait du folk d'une simplicité si évidente qu'il transcende presque le beau. Quand on écoute son album de 2007 ("Song III : Bird On The Water"), on a l'impression de flotter sur un petit nuage se laissant porter au grès du vent.

Emilia Fox
Cette année à l'affiche de CASHBACK, l'anglaise Emilia Fox imprime son image en symbolisant purement et simplement l'Amour. Car sous les yeux progressivement amoureux d'un jeune dessinateur, elle se transforme à vu d'oeil de cassière anonyme à la beauté fade en sublime jeune femme. Une transformation inoubiable et magnifique.

Mary Elizabeth Winstead
A l'affiche cette année de trois films (BOBBY, DIE HARD 4 et BOULEVARD DE LA MORT), la jeune fille que l'on aurait cru un peu fade dans DESTINATION FINALE 3 l'année dernière se révèle une actrice pleine de charme et de peps, autant en jeune serveuse philosophe qu'en pom-pom girl naïve...

Agnes Bruckner & Kelli Garner
Elles sont deux car complémentaires. Cette année dans DREAMLAND, la première était une intello cynique qui s'interdisait de rêver alors que la seconde était une bimbo blonde qui n'avait que ses rêves. Toutes les deux magnifiques dans leurs genres respectifs, elles incarnent la VRAIE beauté américaine : dure, trop cynique mais aussi trop rêveuse mais surtout profondément humaine et bouleversante....

Jenna Fisher
Secrétaire pathétique mais tellement charmante dans la série THE OFFICE ou jeune femme trop honnête et gentille dans LES ROIS DU PATIN, Jenna Fisher est l'incarnation de la fille qui ne frappe pas vraiment au premier regard mais qui brille tellement par son intelligence, sa gentillesse et son charme que sa beauté se révéle finalement très vite...

Nicole Atkins
Sa musique ressemble à un mix entre l'energie incandescente de Janis Joplin, l'univers baroque de Tim Burton et la pop mélancolique de Fiona Apple. Cette native du New Jersey a un univers bien à elle et cela se retrouve dans ses clips sublimes. Bref, c'est vraiment ma révélation musicale de cette année.

Clotilde Hesme
A l'affiche de trois films en 2007 (dont LE FILS DE L'EPICIER, 24 MESURES), Clotilde Hesme a imprimé la pellicule par sa fantaisie, sa beauté et son charme à la fois sophistiqué et tellement naturel. Elle fait notamment des étincelles dans la belle comédie musicale sentimentale LES CHANSONS D'AMOUR.

Christina Ricci
Cette année, à l'affiche de BLACK SNAKE MOAN, Christina Ricci a une nouvelle fois montrée qu'elle n'avait peur de rien. Dans cet hymne sulfureux et humaniste au blues, elle passe en effet la quasi-intégralité du film en petite culotte sale, jouant une nymphomane séquestrée par un vieux musicien noir (pour son bien). Et elle est absolument magnifique, bouleversante et magnétique.

Megan Fox
A l'affiche cette année de TRANSFORMERS, Megan Fox n'a pas montré grand chose de son talent d'actrice. Mais pour ce qui est de sa plastique ahurissante, elle n'a plus grand chose à prouver ! Il faudrait juste qu'elle arrive à passer des couvertues de magazines masculins aux films un minimum ambitieux. Mais pour le moment, c'est LA pin-up de 2007 !



Et toujours dans le désordre mais elles étaient tellement évidentes qu'il n'était, je pense, pas nécessaire de s'attarder sur elle : Marion Cottilard (la performance de l'année dans LA MOME), Hayden Panetierre (la pom-pom girl la plus craquante de l'année dans HEROES), Mary-Louise Parker (la dealeuse d'herbe la plus drôle de l'année dans WEEDS), Lena Headey (la femme à poigne la plus sexy de l'année dans 300), Rosario Dawson (la serveuse de fast-food la plus HOT de l'année dans CLERKS 2), Rose McGowan (la stripteaseuse la plus vicelarde de l'année dans PLANETE TERREUR), Katherine Heigl (la révélation comique de l'année dans "Grey's Anatomy" et EN CLOQUE), Candie Payne (la plus POP et classe des chanteuses anglaises de l'année), Norah Jones (l'actrice révélation de l'année dans MY BLUEBERRY NIGHTS) sans oublier les plus discrères Daniela Wircer (tellement craquante dans THE BUBBLE) et Marketa Irglova (tellement émouvante dans ONCE)...


Et pour vous, c'était qui ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire